Pourquoi proposer le yoga (et la méditation) aux enfants?

06/05/2020

Le yoga une pratique indienne très ancienne qui mêle gymnastique douce et méditation. Si vous connaissez le yoga pour adulte, que vous le pratiquez, je n'ai pas besoin de vous vanter les bienfaits de cette pratique. Vous pourrez confirmer et rassurer tous ceux qui n'ont jamais eu l'occasion, ou l'envie de participer à une séance parce qu'il manquait de souplesse, que ce n'est pas réservé à l'élite, tout le monde peut en faire ! Donc les enfants aussi, et avec papa ou maman c'est tellement chouette !

Dès 2 ou 3 ans, un enfant peut commencer le yoga (dès bébé, à partir de 3 mois mais ce ne sont pas les mêmes postures que pour les grands évidemment) avec des postures adaptées à son âge et des petites astuces rigolotes pour la respiration. Ce qui aide les enfants à être attentifs et captivés pendant la séance, c'est de raconter une histoire tout en changeant de posture et en leur donnant des noms plus ludiques, qui correspondent à l'histoire. En duo avec vous, vous pouvez vous mettre côte à côte, l'un derrière l'autre ou en miroir. Vous n'avez plus qu'à profiter de cette séance en tête à tête. Ce n'est pas grave si votre enfant n'est pas totalement attentif ou qu'il ne réalise pas toutes les postures, ce n'est pas pour ça qu'il n'en retire pas les bienfaits, apprenez à lâcher prise, la perfection n'existe pas.

Une journée d'enfant, c'est presque, voir plus, stressant qu'une journée d'adulte. Entre les apprentissages scolaires, les relations avec les copains, avec les adultes, les jeux inventés pendant les récréations, etc. Le corps et l'esprit ont bien travaillé alors pourquoi pas ne pas lui offrir une séance détente le soir avant de dormir par exemple ? Le yoga et la méditation sont deux outils fabuleux pour se concentrer sur son corps, écouter ce qu'il nous dit, nos ressentis, nos émotions et « trier » nos pensées. Les enfants sont également capables de faire tout ça et surtout, ils en ont besoin aussi.

De manière générale, ça aide à se sentir mieux en boostant l'énergie et la tonicité. Même si vous n'êtes pas souple au départ, à force de pratiquer régulièrement, vos muscles vont retrouver une élasticité naturelle et donc cela va réduire les douleurs physiques du quotidien. Une pratique régulière décuple la confiance en soi car l'enfant qui s'explique par la satisfaction de réussir les postures petit à petit. Enfin, en apprenant à respirer, à contrôler le souffle, on peut observer une nette diminution du stress et de l'anxiété et une amélioration de la qualité du sommeil de qualité.

Aujourd'hui, plus qu'avant, nous demandons énormément à nos enfants, sans trop nous en rendre compte. Alors une petite séance de yoga en famille par jour ne peut faire que du bien à tout le monde !

Vous souhaitez en découvrir plus sur le yoga enfant ? Je vous attend !

Amélie MAINGUY, Consultante en communication positive et bienveillante, le 22 avril 2020.